Hagan Neeara [V]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hagan Neeara [V]

Message par Hagan Neeara le Jeu 29 Déc - 14:59

Hagan Neeara

Mort et souffrance. Sadisme et vérité. Destruction et chaos. Voilà les maîtres mots.
Hagan Neeara lui-même.

Identité

Le Joueur

  • Autre compte : Espoir de mon compte MJ, aucun autre compte joueur pour l'heure.
  • Votre âge (facultatif) : 18 ans.
  • Un petit prénom ou un surnom ? (facultatif) : Gwendal. ^^

Votre personnage

  • Âge : 35 ans.
  • Race : Kiffar.
  • Planète d'origine : Kiffu.
  • Faction : Crime Galactique.
  • Langues Parlées : Basic.



Inventaire

2 000 Crédits, un pistolet blaster et une vibrolame gravée avec le symbole de son clan (avec son ajout personnel de la couleur rouge sur le livre). En outre, il dispose d'un cristal de sabre laser rouge, qu'il a volé sur sa planète. Hagan possède également quelques paquets de cigarette et quelques doses d'épices de Glitterstim, bien qu'il n'en fume que très irrégulièrement.
Vaisseau

Un Chasseur Tactique de Classe Aurek.

Armement


2 Canons Lasers Lourds
1 Lance-Torpille à Proton
Disponibilités


  • Disponibilité du joueur : A peu près tout le temps, c'est pas comme si j'avais une vie. Razz
  • Indisponibilité permanentes : De temps à autre.
  • Fuseau horaire : GMT +1.



Description psychologique

Hagan est un misanthrope confirmé. Il haït les "autres" de toutes ses forces et canalise sa haine afin de combattre toute forme de vie autant qu'il le peut. Il s'est lancé dans le crime afin de devenir chef de son propre réseau et de tout faire souffrir autour de lui, allant jusqu'à monter une petite secte autour de sa personne, dont le but est évidemment de faire du mal à toute forme de vie. Cela est dû à son enfance difficile, et au fait qu'il ait peur. Il craint le monde extérieur, plus que tout, et a peur que le monde lui fasse du mal ; alors, pour qu'on ne lui fasse pas de mal, pour ne pas laisser d'adversaires dans son dos, il détruit tout sur sa route. Cette peur absurde et toute cette culpabilité qu'il porte en lui l'ont conduit à une forme légère de schizophrénie, qui lui fait entendre parfois des voix à l'intérieur même de son crâne (ceci étant son subconscient qui parle à son conscient pour le punir) et qui amplifie sa paranoïa et sa peur de tout.

Mais laissons tomber ce côté du Kiffar et voyons le reste de sa personnalité. Il aime lire et écrire, apprendre et fumer. Il dispose d'une petite bibliothèque, qui commence à se remplir après des années passées à chercher des holo-livres là où il le pouvait, et il a lu chacun des ouvrages qui la compose - certains plusieurs fois même. Il possède plusieurs livres traitant de politique, de philosophie et de sociologie, des sujets qui le passionnent au-delà de tout mais aussi des livres qui parlent de la Force. LE sujet qu'Hagan cherche à comprendre et à appréhender. A force de lire et d'apprendre sur cela, il a finit par se découvrir sensible à la Force, qui se manifeste chez lui par un "boost" de son charisme et de ses réflexes, bien que cela reste encore particulièrement léger. Il cherche impérativement à développer cette part de lui, voulant à tout prix maîtriser la Force et se penchant sur ses obscurs arcanes afin de les utiliser dans ses buts de destruction. Il se définit lui-même comme un écrivain et un philosophe, et il cherche à développer une façon de penser nouvelle et à rallier des gens derrière sa cause. Il a une très basse estime de la République et est considérée par les agents de cette dernière comme un Anarchiste, ce qu'il réfute.

Enfin, Hagan fume. Que dire de plus sur ce sujet ? Il fume la cigarette, mais également l'épice de Glitterstim, une drogue qui n'amène aucune dépendance et qui a pour effet de détendre celui qui la consomme.


Description physique

D'une taille tout à fait respectable d'un mètre quatre-vingt sept ; d'un visage sommes toutes assez banal ; de magnifiques yeux noirs sur des pupilles attentives et en permanence alertes ; d'un teint hâlé, légèrement basané, qui fait ressortir le côté sombre qui l'habite tout en conservant cet aspect clair ; d'un ventre légèrement bedonnant, sans pour autant faire perdre tout le muscle qu'il y a dans son corps ; voilà ce dont on se souvient d'Hagan en règle générale. Il n'est ni beau, ni moche, son apparence est plutôt banal, ce qu'il compense avec un charisme légèrement plus élevé que la moyenne (charisme procuré par la Force). Ses muscles sont un peu plus développés que la moyenne, sans qu'il ne soit pour autant le Kiffar le plus fort de son monde : il n'a en effet qu'une musculature peu développée, et présente un peu de graisse en trop. Mais attention !, ce n'est pas cela qui l'empêche de se battre ou de développer certains talents au combat.
D'une manière générale, Hagan compte bien plus sur ses réflexes et sur son agilité que sur sa force au combat. Il aime particulièrement les armes de corps-à-corps, comme les vibrolames, bien qu'il préfère ne pas avoir à se battre autant que faire se peut.
Une chose à noter chez notre Kiffar sont ses cheveux. Ils se démarquent grandement du reste de son corps par le fait qu'ils sont tout simplement magnifiques. Noirs, longs (ils tombent en cascade sur ses épaules, virevoltant légèrement au vent), sa chevelure soyeuse est simplement l'une des plus belles jamais admirée par les jeunes demoiselles de son monde. Enfin, la dernière chose de notable sur le corps d'Hagan est son tatouage tribal, commun à tous les Kiffars. Ce tatouage représente une vibrolame blanche, entourée d'un cercle jaune et surmontée d'un livre rouge. L'arme représente le côté guerrier de son clan, qui n'est pas très prononcé ; c'est pour cela qu'elle est cerclée par un dessin qui représente tout ce qui peut épargner et éviter le combat, comme le dialogue, la communication ou la ruse. Enfin, le livre rouge représente la sagesse et le savoir, qui sont essentiels dans le clan d'Hagan. Le rouge représente la couleur de quelque chose de beaucoup plus grand, de gigantesque aux yeux du Kiffar ; il l'a rajouté lui-même par la suite. [Voir Psychologie pour la suite.]


Histoire

Chapitre I
L'amour de Faelgrom et de Shane


Sur le monde de Kiffu, dans la Bordure Intérieure et dans le Système Azurbani, vivait un couple de Kiffars : Faelgrom et Shane Neeara. Ils étaient fous l'un de l'autre et auraient tout donné sans concession à leur conjoint. Les deux êtres vivaient au sein d'un clan, celui des Neeara, et étaient forts appréciés de ce dernier. Il n'était certes pas le plus fort de la planète, loin d'être le plus nombreux, mais était réputé pour être l'un des plus sages et celui recelant le plus de grands talents intellectuels. Faelgrom était même connu pour être proche de la famille Vos, ceux qui détiennent le titre de Sheyf de la planète depuis des générations - c'est-à-dire ceux qui sont en charge de la défense de Kiffu et de Kiffex, les planètes jumelles qui abritent les Kiffars.
Ainsi leur amour se déroulait bien, et ils vivaient dans les meilleurs conditions possibles. En l'an neuf avant l'Avènement de l'Empire, ils eurent même un enfant : Hagan Neeara, qu'ils éduquèrent durant neuf ans dans la sagesse, la connaissance et le questionnement perpétuel. Ils ne voulaient pas d'un enfant parfait, loin de là ; ils souhaitaient un enfant capable de comprendre l'univers. En réalité, ils souhaitaient même simplement un enfant assez intelligent pour être capable de prendre les bonnes décisions et de s'affirmer. C'était tout ce qu'ils désiraient, rien de plus.

Neuf ans de cette éducation furent grandement bénéfiques pour Hagan, qui posait beaucoup de questions. Il aimait apprendre et il aimait comprendre. Ses parents lui faisaient parcourir les vastes territoires montagneux qui composaient leur monde natal et répondaient avec empressement à ses questionnements. La vie était idyllique pour ce jeune foyer, qui ne voyaient pas les Ténèbres avancer et s'emparer progressivement d'eux.
Rapidement, Hagan montra quelques signes de sa peur du monde extérieur, par des pulsions colériques et haineuses, mais nul ne le remarqua, à l'exception de ses parents qui s'inquiétaient pour lui. On mettait néanmoins cela sur le dos d'un lunatisme quelconque, une simple broutille. De même, il montra ses capacités de Forceux, sans que nul ne le remarque ; son charisme lui permettait de s'affirmer comme le petit chef dans l'école où il était en primaire (ou du moins l'équivalent de la primaire chez les Kiffars). Il disposait d'une certaine autorité qui lui avait permis de fonder son petit "gang" de jeunes. Déjà, il faisait le mal autour de lui, très bagarreur et mauvais avec les autres, il faisait souffrir les plus jeunes et n'hésitait pas à les racketter pour obtenir ce qu'il souhaitait. Ses parents, corrompus par son aura dans la Force, devinrent violent avec lui et se mirent à le frapper régulièrement. Cela décupla sa rage, et il entra dans un cercle vicieux dans lequel sa colère rendait ses parents colériques, et la colère de ses parents le rendait haineux. Cercle vicieux, bien évidemment, voulu par le Côté Obscur de la Force pour le faire sombrer...

Je ne vais pas m'évertuer à démontrer à quel point la vie du Kiffar était atroce jusqu'à ses neuf ans, vous l'aurez aisément compris. Mais que se passa-t-il à cette date ? Tout simplement son renvoie du Clan.

Chapitre II
Le Renvoie du Clan

Hagan fût renvoyé avec perte et fracas par son Clan, qui le voyait comme trop violent, et surtout par le Grand Sage, qui le voyait comme celui qui pervertissait ses parents (avec raison) ; le Grand Sage était un sensitif et voyait les dégâts que le jeune causait autour de lui. Il fût le premier initiateur de ce renvoie. Après cela, le jeune Kiffar erra quelques temps sur Kiffu, sans trop savoir quoi faire du haut de ses neufs ans. Il fût recueillis par le Clan d'un des membres de son petit gang à l'école, un Clan particulièrement violent lui aussi, très versé dans les arts du Côté Obscur, sans aucun sensitif dans leurs rangs néanmoins. Ce Clan lui appris de nombreuses choses, comme la torture, la violence verbale et le harcèlement moral. Il était rapidement devenu la terreur de son école. Il fût élevé dans le crime et, arrivé à ses quinze ans, il ne survivait plus qu'en volant. Il ne faisait que de petits crimes, qui ne méritaient pas l'attention des Sheyfs.
Au bout de quelques temps, néanmoins, ses crimes devinrent de plus en plus atroces. Il ne cherchait plus à survivre, il cherchait à briser et à détruire les vies d'autres personnes. Ainsi il se mit à tuer des gens, après les avoir torturer et violenter durant de longues heures, et à violer des femmes comme des hommes (Hagan étant bisexuel). Il fût l'auteur d'un grand carnage à la vibrolame dans une réunion très importante entre des industriels de sa planète, les jugeant coupables de... on ne sait pas quoi en réalité. Après ce massacre, la police de Kiffu commença à se pencher de plus en plus près sur son cas, car il devenait dangereux. Il finit par s'enfuir en direction de l'astroport, mais fût intercepté par quelques policiers. Des bleus. Ils étaient armés de vibrolames et étaient trois, et le combat s'engagea, combat que remporta Hagan, mais en en gardant une blessure à la jambe et de profondes cicatrices sur son corps. Il parvînt néanmoins jusqu'à l'astroport et il déroba un vaisseau, un A-Wing Républicain, et il décolla en direction de Coruscant.

Chapitre III
A Coruscant


Il n'y a pas grand chose à dire sur les années à Coruscant d'Hagan. Il se réfugia dans les bas-fonds de la ville tentaculaire et n'en sortit pratiquement plus, sauf en de rares occasions. Il entra dans un gang très rapidement afin de survivre. Contrairement aux idées reçues, on ne gravit pas facilement les échelons dans les groupes de criminels, et il restera longtemps à un poste assez bas dans son gang. Il profitera de son temps libre pour continuer d'écrire et de réfléchir, en permanence, sur de nombreux sujets, et développera des thèses très proches du bord Anarchiste. Faisons ici une petite ellipse, car il ne se déroula rien d'intéressant dans sa vie durant bien des années. Durant près de dix ans en fait, il passa une vie monotone et morne, à vivre de rapines, de vols, de racket et d'autres crimes.

Au bout de dix ans, lorsqu'il atteint vingt-sept ans, il quitta son gang, ce que les autres membres n'acceptèrent pas. Il passa trois ans à se cacher d'eux et à vivre caché et reclus, tentant de se faire oublier de ses anciens "amis". Finalement, à trente ans, il arrêta de se faire poursuivre. Il avait ainsi passé trois années à passer son temps à développer ses idées et à survivre plus qu'à vivre réellement.

Il engagea un groupe de jeunes défavorisés et fonda son propre gang lorsque ses anciens amis cessèrent de le traquer. Son mouvement monta en puissance rapidement, prenant de plus en plus d'ampleur, et il revînt voir son ancien gang, qu'il massacra purement et simplement. Il n'y eût pas de survivants à cet épisode sanglant des bas-fonds. Néanmoins, lorsqu'il estimait que son gang pouvait s'autogérer, il partit en errance dans les étoiles dans le but d'en apprendre plus sur la Force et de développer ses pouvoirs.

Durant toutes ces années, sa schizophrénie s'est amplifiée et est devenue à la limite de l'ingérable pour lui. Les voix dans sa tête le tourmentaient et réclamaient de plus en plus de sang, de mort et de corruption. Ces voix lui apprirent des secrets du Côté Obscur et lui enjoignirent de se rendre sur les anciens mondes Sith afin d'en apprendre plus sur les pratiques du Côté sombre de la Force.



Caractéristiques


  • Physique : 8
  • Combat au corps-à-corps : 12
  • Combat à distance : 6
  • Discrétion : 4
  • Perception : 8
  • Intelligence : 12
  • Pilotage : 6
  • Charisme : 12

La Force

Pouvoirs


Psychométrie - La psychométrie n'est pas réellement un pouvoir mais plus un don qui échoie à de nombreux Kiffars, qui peuvent grâce à ça connaître l'histoire d'un objet en le touchant. (Niveau 1).

Formes de combat au sabre laser


Aucune.


Dernière édition par Hagan Neeara le Jeu 29 Déc - 19:40, édité 2 fois
avatar
Hagan Neeara

Messages : 12
Date d'inscription : 28/12/2016

Feuille de personnage
Rang: Chef d'un gang
Race: Kiffar
Points de Force:
15/15  (15/15)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hagan Neeara [V]

Message par Eternal le Jeu 29 Déc - 15:25

Ma foi tout cela me semble fort bien. Mes félicitations cher homologue. Te voilà validé :c

Dans notre grande bienveillance nous t'offrons 15 point de Force et une orientation de -20.
avatar
Eternal

Messages : 7
Date d'inscription : 22/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum